Découvrir

Qu’est-ce que le Shiatsu ?

Le shiatsu est une technique de santé Japonaise fondée sur les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Shiatsu veut dire « pression des doigts ». Reconnu comme médecine officielle au Japon, le parlement Européen a considéré le Shiatsu parmi les « médecines non conventionnelles dignes d’intérêt » dans la résolution A4-0075/97 votée le 29 mai 1997.

Si le terme « Shiatsu » est relativement récent – datant de la fin du 19ième siècle créé par Namikoshi puis repris quelques années plus tard par Masunaga, qui sont les deux maîtres shiatsu les plus connus- la technique elle est millénaire.

Il élimine les tensions par un travail de pressions avec les mains, les pouces ou les coudes sur des trajets ou des points précis qu’on retrouve en acupuncture. Il est d’ailleurs fréquent d’entendre parler du Shiatsu comme étant de « l’acupuncture sans aiguilles ».

Le Shiatsu agit en profondeur, détend le corps et l’esprit et apporte un bien être réel et perceptible dès la première séance.

 

Étirements et mobilisations articulaires sont aussi utilisés en complément pour faciliter la dispersion des tensions et favoriser la mobilité des articulations.

Pratiqué régulièrement, le shiatsu agit en prévention. C’est une méthode globale qui  ne cherche pas à régler un problème en s’attachant uniquement au symptôme local mais en cherchant et en travaillant sur la cause qui peut parfois être éloignée physiquement du lieu ou s’exprime la tension.

Le Shiatsu aide à maintenir le corps dans un bon état général et à stimuler les facultés naturelles de rétablissement de l’être humain.

Difficultés passagères, stress, conflits, rythmes pesants peuvent parfois être à la source de tensions et produire à la longue des gênes, voire des douleurs persistantes et chroniques dans certaines régions du corps : sensations de tension, de blocage, mal de dos ou dans les membres, migraines, insomnies, fatigue…

 Le shiatsu permet de libérer ces tensions que nous accumulons quotidiennement et dont nous n’arrivons pas à nous débarrasser. Le Shiatsu nous donne la capacité de faire face aux événements de la vie. Il apaise et peut nous amener à identifier les comportements à adopter dans les situations difficiles.

Le praticien de shiatsu n’est pas un médecin et n’établit pas de diagnostic médical. Il ne prescrit pas de médicaments. Un shiatsu ne se substitue en aucun cas à la médecine conventionnelle allopathique. Le Shiatsu n’est pas non plus un massage et le praticien de shiatsu ne se substitue pas non plus au Kiné.

Il peut cependant faire partie du parcours médical en lui étant complémentaire.